Le calame des lutins, des elfes et des fées

Le calame des lutins, des elfes et des fées

A propos de Don Quichotte et des chemins de traverse

En quelques lignes, ce que j'ai cru comprendre de cette oeuvre étrange et tellement banalisée qu'est "L'ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche" écrit par Miguel de Cervantes et publié en 1605 :

 

L’homme est prisonnier de ses origines familiales, sociologiques, prisonnier des schémas éducatifs, religieux, philosophiques, politiques qui l’ont façonné durant les premières années de sa vie.

 

Se libérer de toutes ses chaines, c’est, de première part, en prendre conscience, et, de seconde part, apprendre à faire émerger sa propre personnalité, celle de tous ses propres talents.

 

Puis c’est travailler à rendre accessible l’inaccessible rêve, c’est travailler à reconnaître toute l’énergie que chacun possède en soi, c’est œuvrer à ne pas errer sur les chemins de traverse et c’est apprendre à les reconnaître, c’est s’acharner à rejoindre, sans cesse, le vrai chemin, celui qui mène vers la liberté. La « folie » de Don Quichotte est le ressort qui permet de sortir de sa condition.

 

Quoi de mieux que de citer la « chanson » de Jacques Brel :

 

Rêver un impossible rêve

Porter le chagrin des départs

Brûler d'une possible fièvre

Partir où personne ne part

 

Aimer jusqu'à la déchirure

Aimer, même trop, même mal,

Tenter, sans force et sans armure,

D'atteindre l'inaccessible étoile

 

Telle est ma quête,

Suivre l'étoile

Peu m'importent mes chances

Peu m'importe le temps

Ou ma désespérance

Et puis lutter toujours

Sans questions ni repos

Se damner

Pour l'or d'un mot d'amour

Je ne sais si je serai ce héros

Mais mon cœoeur serait tranquille

Et les villes s'éclabousseraient de bleu

Parce qu'un malheureux

 

Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé

Brûle encore, même trop, même mal

Pour atteindre à s'en écarteler

Pour atteindre l'inaccessible étoile

 

(Texte tiré de : http://www.parolesmania.com/paroles_jacques_brel_11660/paroles_la_quete_397441.html)

 

C'est, en partie, l'esprit qui anime les trois romans de Bérécyntia !



02/01/2020
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres