Le calame des lutins, des elfes et des fées

Le calame des lutins, des elfes et des fées

Ce sans quoi je ne peux vivre ...

 

La tendresse, la tendresse

 



Le flux de la tendresse qui étreint

tous les châteaux de sable

de tous les enfants du monde



Le reflux de la tendresse enivré de

tous les châteaux de sable

de tous les enfants du monde



La tendresse qui efface

une à une

toutes les blessures du sable



La tendresse qui illumine

tous les grains de sable

d’une tempête apaisée.

 

 

Michel de la Tharonne

20 octobre 2016



02/02/2020
10 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres