Le calame des lutins, des elfes et des fées

Le calame des lutins, des elfes et des fées

Oh temps, suspends ton vol et laisse moi le loisir d'écrire !

Le temps, un destrier des mers

dont ne se voit que le panache

d'embruns occultant sa poupe

et dont le sillage bouscule

le cours paisible du destin.

 

 

 

Michel de la Tharonne

4 Octobre 2012



29/12/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres