Le calame des lutins, des elfes et des fées

Le calame des lutins, des elfes et des fées

Pourquoi l'avoir confiné, ce destin ?

 

 

Le destin

 

 

 

La vie est restée longtemps, longtemps

à la porte



 

Elle a frappé doucement

si doucement

sans écho

sans réponse

vainement



 

Elle a fait chanter            délicatement

le carillon des rêves adolescents

vibrer                      sourdement

l'horizon esquissé du destin



 

sans écho

 

sans réponse

 

vainement

 

 

 

 

 

Michel de la Tharonne

02 avril 2015



30/04/2020
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres