Le calame des lutins, des elfes et des fées

Le calame des lutins, des elfes et des fées

Toute la musique que j'ai aimée... remastérisée en EPHAD

Je viens de visualiser un superbe documentaire proposé par Arte : « Toute la musique que j’ai aimée ». Soixante-treize minutes de réflexion, de méditation sur la vie, sur la vieillesse, sur la mort et la renaissance, sur les maisons de retraite, sur la façon dont notre société « traite » les vieux. Profondément dramatique, profondément émouvant, profondément humain.

 

Que sont soixante-treize minutes dans la vie d’une personne ?

 

Partons sur une espérance de vie de 80 ans :

80x365 = 28 480 jours

28 480x24 = 683 520 heures

683 520 x 60 = 41 011 200 minutes

 

Donc 73 minutes représentent grosso-modo 0,00018 % de notre vie… c’est à dire une si légère broutille, à peine un souffle voilé, le très délicat souffle qu’exhale la poitrine d’un de nos vieillards soigneusement cantonnés dans une résidence pour personnes âgées ou une maison de retraite ou un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou un établissement psychiatrique (en fonction de la pathologie décelée).

 

Alors, croyez-moi, respirez un grand coup et sachez consacrer 2 dix-millièmes de votre vie à visualiser ce documentaire, réalisé aux États-Unis mais tellement applicable à notre vieille Europe !

https://www.arte.tv/fr/videos/070804-000-A/toute-la-musique-que-j-ai-aimee/



25/03/2021
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres